Nouvelle vitrine!

Et voilà! Cette semaine nous vous offrons du gris… étant donné que le soleil est des nôtres! Commençons par un magnifique Mario Bouchard. Ce tableau démontre encore une fois la maîtrice du peintre. Il y a toujours dans ses oeuvres une touche de lumière qui capte un point précis où l’on peut laisser s’évanouir notre regard.

André Vézina nous accroche pour la petite couleur corail très tendance cet été. Les personnages ou plutôt les danseurs russes nous font voyager loin de notre Chicoutimi paisible.

Les mouches! Oui, la pêche illustrée… Louise Houde sait attirée les amateurs. Thème rarement utilisé, la fabrication de mouches , titre de l’oeuvre,  nous laisse avec un demi-sourire. C’est bon de constater qu’une simple image peut nous faire vivre un petit fou rire!

 

Une petite oeuvre de Denis Chiasson vient illuminer le tout avec son rouge vif et toute la sensualité qui cadre le thème. Plusieurs jeunes femmes peuvent s’imaginer en ce personnage…

Alors, nous vous attendons!

Jeudi, nouvelle vitrine!

Bonjour,

Cette semaine, c’est la vitrine d’André Pitre. Entièrement consacrée à son talent, elle vous permet de constater avec quel brio cet artiste peut nous faire vivre la peinture. Entendons par ceci, que cela soit dans la composition, les teintes, les ombres ou le sujet, il se crée une sorte de constante. La vibration s’attache à l’oeil, la peinture d’André Pitre nous attire, séduit, intrigue. Les sujets sont essentiellement féminins dans notre collection. Il réussit à rendre intériorité, solitude et luminosité à ces jeunes femmes. André Pitre pince les cordes mélancoliques d’un thème difficilement renouvelable. L’intégration d’une certaine forme d’abstraction dans ses tableaux contribue à donner une touche contemporaine au portrait. Né en Gaspésie, il poursuivit son chemin vers la métropole montréalaise où il fit ses études. Bachelier en architecture, Pitre conserve de cette éducation une rigueur et un travail efficace de la couleur. Il semble aussi avoir dans ses couleurs une régularité. Particulier, son style peut rendre une pièce chargée de mystère en une seul coup d’oeil. Classique, urbain et irrésistiblement féminin, voilà des caractéristiques visuelles agréables… n’est-ce pas?

Couleur, texture et forme

Reprenons l’exercice d’hier, il faut savoir comment mettre en valeur un tableau, mais cette fois-ci nous allons aller plus en profondeur. Commençons aujourd’hui par la couleur. Le choix auquel vous vous pencherez peut être un réflexe inconscient. C’est-à-dire la culture d’où vous provenez peut avoir une influence. Par exemple, les personnes des pays tropicaux préfèrent le couleurs soutenues, voire dissonantes et les régions tempérées penchent pour des couleurs livides et  froides. Évidemment, nous avons affaire à une sorte de cliché ici, mais il évoque tout de même sa part de vérité.

Autrement, il est conseillé de réduire le nombre de couleurs. Les pastels que nous avons tort de renier sont des teintes parfaites qui survivent aux modes. Elles s’agencent à bien des couleurs. Encore faut-il avoir un certain sens de l’harmonie? Du moins, il serait préférable de le développer. Pour cela, il y a un truc génial! Le cercle chromatique. C’est le baromètre des artistes. Il indique les oppositions, ou plutôt les complémentaires. La base est de savoir les complémentaires suivantes: le bleu et l’orangé, le mauve et le jaune, le rouge et le vert. Certes, il va de soi que nous prenons rarement ce type de combinaison.

Aussi, vous pouvez vous servir d’une ou de plusieurs couleurs du tableau et la répéter sur un mur, un objet, les rideaux ou même le sol! Trop souvent nous avons peur de la couleur et optons pour un blanc qui rendra hommage au tableau. D’autres options s’offrent à vous. Vous pouvez ajouter du blanc à la couleur principale du tableau et, ainsi, obtenir une demie-teinte. Le gris, très prisé des décorateurs français, est étonnant. Enfin, jouez avec elles et les bonnes couleurs apparaitront.

L’art d’accrocher des tableaux

L’accrochage est un art à part entière. L’habillage des murs de votre maison au moyen d’images reflète votre personnalité. Toutefois, il faut une certaine maîtrise pour la réalisation de votre nouvelle décoration intérieure. Cela prend de l’observation. Observez les murs chez vos amis, dans les musées et galeries d’art, dans les revues de toutes sortes, etc. Il faut savoir les tendances du moment et s’intéresser à celles d’hier. L’époque actuelle privilégie un style simple, minimal, ce qui crée une ambiance épurée et calme. L’essentiel dans la composition d’une pièce réside dans la contribution de l’un ou de l’autre de ces éléments ou de leur association: le thème, la couleur et la forme. Il se forme , alors, une relation entre le lieu et les images. Imaginez tout le potenciel qu’un tableau peut offrir à un endroit particulier de votre maison. L’oeuvre entre en commucation avec vous tout simplement!

Hier….

Aujourd’hui!!!

Nouvelle vitrine!

Bonjour tous,

il est à noter que nous réorganisons une fois par semaine la vitrine de la galerie. Ainsi, cette sélection vous invite à contempler l’inspiration du moment. Cette semaine, nous vous offrons du bleu! L’électricité de cette couleur a inspiré plusieurs artistes, dont l’un qui a inventé sa couleur… évidemment, nous nous référons à Yves Klein.  Il faut voir dans le travail de Klein plus qu’une simple couleur, mais le concept derrière tableau. Artiste peintre des années 50, le rapport au corps interfère avec ses oeuvres picturales. C’est ainsi qu’il s’intègre à l’art performatif. Il utilise le corps nu comme un pinceaux.

Son oeuvre peut vous surprendre à bien des égards, à vous de vous y pencher…

Bonne fin de journée!

Bonjour

Bienvenue sur le blog de la galerie! En principe nous l’utilisons pour montrer nos nouveautés, annoncer des vernissages, nouvelles, etc. Bref, il y a aussi une partie très intéressante où les plus curieux peuvent assouvir leur soif de savoir, soit les biographies des artistes de la galerie. Nous vous laissons profiter de ce coin de lecture.

Merci!

À la prochaine…