André Pitre

Depuis qu’il a cessé de pratiquer l’architecture pour se consacrer à la peinture, l’art d’André Pitre évolue avec constance et cohérence. André Pitre s’impose comme l’un des talents les plus prometteurs de sa génération. Son art tend vers l’harmonie et le beau mais sous la somptuosité de la palette et de la composition s’exprime la préoccupation de l’artiste pour la condition humaine, les joies fragiles qu’on cherche à protéger et les angoisses sourdes qu’on tente de vaincre.

A l’intérieur d’espaces à la fois construits et abstraits vont et viennent des personnages, ils sont concrets ou évoqués, comme si l’artiste ne retenait sur la toile que la mémoire de leur présence. Chez Pitre rien n’est affirmé; tout est possible. En être réfléchi,  il ne se précipite jamais sur un sujet, il a la sagesse de le laisser émerger en lui.

Si l’on s’attarde à l’ensemble de la production picturale d’André Pitre depuis ses débuts en 1993, on se retrouve devant une vaste oeuvre conçue par séquences. Chaque composante illustre un état d’âme dans une suite de haltes qui marquent la vie. En constante transformation, ces périodes sont toujours solidement incarnées dans un espace de vie intense et fébrile où au-delà de l’apparent calme des personnages, se joue un drame intérieur soutenu. Ses personnages n’imposent jamais leur présence; ils se font discrets, se confondent avec les autres éléments. Leur présence est néanmoins décuplée du fait que l’on saisit avec davantage d’acuité leur complexité psychologique.André Pitre, artiste, personnages, galeire la corniche

André Pitre

André Pitre

André Pitre est natif de la  Gaspésie. Il est né en 1965. Pitre s’installe à Montréal en 1984 pour terminer ses études universitaires. André Pitre est architecte de profession avant de se consacrer totalement à l’art.

Ses peintures ont une fraîcheur peu commune dans l’art du portrait. Les émotions sont au premier plan, les couleurs en second et la texture au tiers. C’est-à-dire que le sujet prime sur la composition ou les choix picturaux, malgré qu’André Pitre ne néglige nullement ces paramètres. On peut sentir  les glacis et les mats s’entrechoquer.

André Pitre est né en Gaspésie en 1965. Il s’installe à Montréal en 1984 pour terminer des études universitaires. Il exerce la profession d’architecte avant de se consacrer exclusivement à la peinture. Ses œuvres font partie d’importantes collections publiques et particulières au Canada et à l’étranger.

André Pitre vit et travaille à Montréal.

ÉTUDES

Baccalauréat en architecture, Université de Montréal, 1988
Certificat en sculpture, Université du Québec à Montréal, 1991
Mineure en arts, Université de Montréal, 1993

 SOLOS

Habiter la mer, Musée de Chafaud, Percé, 2013
Vent de l’ouest, Galerie Clarence Gagnon, Montréal, 2011
De passage, Galerie Clarence Gagnon, Montréal, 2009
Intérieur, Galerie d’art Vincent, Ottawa, 2008
Rencontre, Galerie Clarence Gagnon, Montréal, 2005
Lieux communs, Galerie Clarence Gagnon, Montréal, 2003
Antichambre, Galerie Clarence Gagnon, Montréal, 2003
De mémoire d’homme, Galerie d’art Vincent, Ottawa, 1999
Froissements, Galerie Clarence Gagnon, Montréal, 1998
Galerie Clarence Gagnon, Montréal, 1996
Galerie d’art Bougainville, Montréal, 1996
Transfiguration, Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce,
Montréal, 1995

COLLECTIONS PUBLIQUES ET PARTICULIÈRES

Loto-Québec, Montréal
Caisses populaires Desjardins, Montréal
KPMG, Montéal
Le repos Saint-François d’Assise, mausolées, Montréal
Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, Montréal

REPRÉSENTATION

Galerie Clarence Gagnon, Montréal
Galerie Clarence Gagnon, Baie-Saint-Paul
Galerie La Corniche, Chicoutimi
Galerie d’art Vincent, Château Laurier, Ottawa
Roberts Gallery, Toronto

LIVRES D’ART 

André Pitre, poèmes de Marcel Dubé, Édition Art Global, 2005.
La peinture au Québec depuis les années 1960, Robert Bernier,
Montréal, Les Éditions de l’Homme, 2002

 ap030pressentieweb