Marc Grandbois

Marc Grandbois

Résidant de L’Anse Saint-Jean au Québec, Marc Grandbois s’initie très jeune à la peinture aux côtés de sa mère elle-même peintre. Il complète ses Beaux-Arts à L’Université Concordia en 1991 et gagne rapidement une certaine notoriété comme peintre aquarelliste entre 1992 et 2002. Parallèlement à sa production, il enseigne la peinture et le dessin. Il participe également à de nombreux symposiums aux quatre coins de la province.

Las de l’incertitude financière souvent associé à la vie d’artiste, il met de côté le chevalet et les pinceaux une bonne dizaine d’années ne peignant qu’à l’occasion et acceptant quelques contrats. En 2010, il quitte la Mauricie pour le Saguenay. La beauté exceptionnelle du paysage et l’environnement unique du fjord motivent cette décision et seront les éléments déclencheurs à un retour à sa première passion; la peinture. Le paysage nordique est depuis toujours sa source d’inspiration. Son oeuvre se caractérise par la priorité donnée à l’athmosphère, le coup de pinceau désinvolte mais juste et la richesse de coloris. Sa palette, tantôt subtil, tantôt fauve s’ajuste au gré des ambiances qu’il veut créer. « Je crois fermement que l’art figuratif, en particulier le paysage, demeure très actuel s’il transcende le narratif et devient en quelques sorte une base à l’expérimentation de la gestuelle, de la couleur et de la lumière ». On retrouve les oeuvres de Marc Grandbois dans plusieurs collections publiques et privées au Canada et à l’étranger.

Biographies des artistes