Simon Carmichael

Simon Carmichael

Né à Québec en 1953, autodidacte Simon Carmichael doit beaucoup au peintre George Marcil, qui a été pour lui un maître autant qu’un ami. Il a toujours encouragé et soutenu le travail de Carmichael.

Simon Carmichael aime peindre le paysage. Il lui fournit une structure de base, à laquelle le peintre préfère soustraire plutôt qu’ajouter pour mettre de l’ordre et rétablir l’équilibre de son tableau.

Carmichael croit que le caractère de l’homme, à bien des égards, est déterminé par celui du paysage dans lequel il vit . L’artiste croit aussi qu’un peintre cherche à découvrir l’ordre et le caractère du paysage qu’il peint tout autant qu’il cherche à reconnaître et à exprimer les siens.

Cela nécessite, dans l’un et l’autre des cas un patient et long exercice d’apprentissage. Carmichael explique: «On peint son pays parce que l’on se reconnaît en lui».

scm005paysage