Louise Carrier

Louise Carrier

1925-1976

Louise Carrier a laissé une œuvre importante et authentique. C’est dans l’existence qu’elle a menée et aussi dans son art, où règne la sobriété, que l’on peut déceler toute la richesse intérieure de la femme, Louise Carrier. Ceux qui l’ont connue ont trouvé chez elle la femme, l’artiste,. la poète, la femme attachante, profondément humaine, celle qui avait le pouvoir de s’abreuver à ce que la vie a le plus vrai.

L’art de Louise Carrier est pur, d’une grande maturité. Son œuvre a échappé à l’influence de des différentes modes et écoles de pensée. Chez elle, peindre était un geste intimiste, modeste par lequel elle exprimait son amour des êtres et des choses. Peintre intimiste, Louise Carrier fixait sur la toile ses états d’âme, se projetait dans les visages qu’elle dessinait.

Chez cette artiste, l’indifférence n’avait pas sa place: c’éatit une passionnée, une convaincue que l’être humain, pour vivre, a besoin d.émerveillement. Mais ce feu qui l’animait s’alimentait des incertitudes, des angoisses, du désespoir même qui parsèment un jour ou l’autre le chemin de l’artiste.

« J’ai fait un auto-portrait, écrivait-elle dans son journal. Je suis dans l’angoisse au sujet de ce tableau. Quel martyre que la peinture:

1-plaisir de peindre meilleur moment

2-exaltation

3-doute, la fatigue se fait sentir

4-grande fatigue, goût de détruire

5-plus aucun discernement, aveuglement complet, abattement, désespoir

Je voudrais que je ne pourrais jamais abandonner la peinture. Comme je voudrais exprimer tout ce que ressens! »

Louise Carrier a une œuvre chaleureuse, empreinte de tendresse et de douceur.

Jean-Paul Lemieux, ami de l’artiste, est séduit par l ‘œuvre et la personnalité de Louise Carrier. « Sa peinture ne fait pas de bruit, elle est très douce, un peu mélancolique et ressemble beaucoup à cette petite femme fragile qu’elle était.  Professeur de Louise Carrier dans les années ’40, Jean-Paul Lemieux parle surtout de l’humilité de l’artiste et de son imperméabilité à toutes les théories qu’il appréciait chez elle.

Louise Carrier artiste, peintre, artiste, galerie d'art la corniche

Louise Carrier artiste

Laberge, Marie

Marie Laberge

Marie Laberge est née en 1929 à Québec et elle s’est fait connaître par ses tableaux et ses poèmes.  Elle a étudié à l’École des Beaux-Arts de Québec et détient une licence en nursing de l’Université Laval. Pendant deux ans, elle a dirigé un atelier de création au Centre hospitalier Robert-Giffard; elle a aussi enseigné les arts visuels aux enfants, aux adolescents et aux adultes.

En plus d’avoir participé à plus d’une trentaine d’expositions, Marie Laberge a déjà publié sept recueils de poèmes.

« Mes personnages tentent de se délivrer de la peur, de l’inconnu, de l’angoisse de l’inconnu. Ils voudraient n’avoir plus de poids. Je voudrais saisir en eux la minute de vérité, la seconde fugace de l’amour; capter à travers eux, l’instant fugitif. C’est la seule éternité qui demeure à notre portée. » Marie Laberge

Marie Laberge expose à la galerie d’art la Corniche depuis plus de 30 ans.

Marie Laberge, peintre de québec, personnage féminin, galerie la corniche