Henry Wanton Jones

Henry Wanton Jones

Né dans les Cantons de l’Est, à Waterloo (Québec), en 1925.

Il étudie d’abord les Beaux-arts à l’Université Sir George Williams

galerie valentin, galerie gevik

Henri Wanton Jones,

puis à l’ École d’art et de design du Musée des beaux-arts de Montréal; parmi ses maîtres le Dr Arthur Lismer, Gordon Weber, Eldon Grier et Jacques de Tonnancour.

Son approche picturale qualifiée de surréaliste, onirique et érotique en fait un artiste visuel unique dans l’univers de la peinture canadienne

Sa carrière débute par la peinture, puis se tourne vers la sculpture dans les années 60 et 70 pour ensuite retourner à la peinture. Son oeuvre aborde plusieurs thèmes récurrents dont l’univers équestre, sa conjointe et muse Julia Grace Kertland et le Mexique.

1956 à 1967: Jones enseigne le dessin et le graphisme à l’École du Musée des beaux-arts de Montréal

1961 à 1963:  Il enseigne le dessin aux enfants à l’École du Musée des beaux-arts de Montréal avec Arthur Lismer et Audrey Taylor

1967 à 1983:  Il enseigne le dessin et la sculpture à l’Université Sir George Williams

1970:  Il enseigne le graphisme à l’UQAM

1973 à 1975: Il enseigne la sculpture à l’Université McGill

Pendant plus de 35 ans, Jones fait de la poterie, des bijoux en or et en argent, de la peinture et de la sculpture. À partir de 1976, il se consacre exclusivement à la peinture.

L’artiste mène de front jusqu’à 6 ou 7 tableaux à la fois; on lui reconnait une grande difficulté à se séparer de ses oeuvres une fois achevées. En effet, Jones revient toujours sur une toile pour reprendre sa signature ailleurs, changer un petit détail.

Biographies des artistes